27.5 C
Cotonou
jeudi, octobre 6, 2022
Nouvelle Afrique MAG
AccueilActualitésParticipation de la NFN aux législatives malgré la règle de 10% :...

Participation de la NFN aux législatives malgré la règle de 10% : les assurances de Wilfrid Apollinaire Avognon 

Le parti du centre gauche au Bénin, La Nouvelle force nationale est prête pour le challenge électoral de janvier 2023. Apollinaire Avognon et les siens ne craignent pas les règles de 10% qui limitent la représentativité des formations politiques au sein de l’hémicycle. Sur Radio Sêdohoun, une localité du Sud du Bénin, le président du parti NFN n’attend aucune faveur des textes. Il est pour la règle des 10% et rejette l’idée du toilettage des textes à moins de six mois des élections.

Il ne faut pas lever la règle des 10% incrustée dans le code électoral ! C’est ce que pense Wilfrid Apollinaire Avognon, président de la Nouvelle force nationale au Bénin. C’est au détour d’un entretien accordé à Radio Sêdohoun que l’homme politique a exprimé ses appréhensions sur la sincérité des députés de la 8ème législature.

Pour Avognon deux principes écartent la possibilité de la relecture du code pour lever a barrière des 10%. Il s’agit d’une part selon l’acteur politique du respect du protocole additionnel de la CEDEAO qui interdit la modification des textes électoraux six mois avant le scrutin et d’autre du manque de confiance aux parlementaires quant à la sincérité d’un toilettage pour ouvrir le jeu électoral. Il rassure les militants et le peuple béninois d’être dans la course pour les législatives car Etchiko s’exclame Apollinaire Avognon. Il est grand temps de mettre la jeunesse aux affaires publiques. Pour ce faire Avognon rappelle à cette jeunesse son rôle avant-gardiste d’une élection transparente et apaisée.

Voir plus  Bénin : déploiement militaire aux frontières après des attaques terroristes

« Notre jeunesse puisse dire effectivement qu’elle doit faire le geste. Et le geste c’est se faire enrôler, contrôler la liste (électorale) vérifier ceux qui ne doivent pas être sur la liste, dénoncer ceux qui ne doivent pas être sur la liste, vérifier les renseignements personnels et contribuer à la mobilisation » lance Apollinaire Avognon à la jeunesse béninoise.  

Apollinaire Wilfried Avognon

Pour finir, il appelle à recentrer le débat politique sur les offres des partis en lice au lieu de s’attarder sur les querelles mouvances et opposition.

Aristide Fassinou HOUNKPEVI
Aristide Fassinou HOUNKPEVI
Journaliste d'investigation depuis 2007 et Chef d'entreprise de presse au Bénin. Directeur de Publication Nouvelle Afrique Magazine.
RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments