29.3 C
Cotonou
mardi, novembre 29, 2022
Nouvelle Afrique MAG
AccueilActualitésGrand Popo : Jocelyn Ahyi revendique la rétrocession des frais de péage...

Grand Popo : Jocelyn Ahyi revendique la rétrocession des frais de péage à la commune

Le maire de commune de Grand-Popo était sur le plateau de l'émission hebdomadaire " Débat de la semaine" de Radio Mono la voix de Lokossa ce dimanche 26 Juin 2022. Entre autres sujets évoqués, Jocelyn Ayhi s'est prononcé sur la suppression des frais de péages régulièrement perçus par la Commune avant l'accession au pouvoir du président Patrice Talon et formule une demande en faveur d'un retour d'une partie de ces fonds à la commune.

« La mise en place de la décentralisation fait appel à cette notion de la mise à disposition de compétences et également de ressources »

C’est par ses mots que le maire de Grand Popo aborde la question de mobilisation des ressources dans sa Commune. Il évoque sans ambages la suppression des frais de péages de Grand Popo dont une partie était rétrocédée à la commune avant l’avènement du pouvoir actuel.

Jocelyn Ayhi se dit préoccupé par le retour d’une partie de ces fonds dans les caisses de la Commune. Pour le maire, cinq (5) sur sept (7) que compte la commune sont desservis par le péage. Il rappelle donc les démarches qu’il a effectué envers des autorités en vue d’une rétrocession des frais perçus au péage au bénéfice de sa commune.

Voir plus  15 Août : Denis Sassou N’guesso, le bassin du Congo ou la prunelle de ses yeux

« Par le passé il y avait un retour pour la commune parce que c’est la commune qui est traversée » a fait savoir le maire Ahyi. Il estime que la commune doit bénéficier des revenus issus de sa traversée.

« C’est la commune de Grand-Popo qui est traversée par ces différents camions. L’idéal serait que cela sert directement la commune ( …) Je crois bien que le gouvernement doit pouvoir revoir un peu » a martelé l’invité de Wilfrid Senou.

Voir plus  CAF Awards 2022 : Deux sénégalais et un égyptien pour le sprint final

En revanche, Jocelyn Ayhi ne jette pas la pierre au gouvernement. Il se réjouit que cette nouvelle mesure appliquée depuis 2016 profite à la nation.

« Si nous sommes sevrés et nous constatons que ce qui doit nous revenir sert ailleurs, c’est la nation! » se contente l’autorité communale.

Aristide Fassinou HOUNKPEVI
Aristide Fassinou HOUNKPEVI
Journaliste d'investigation depuis 2007 et Chef d'entreprise de presse au Bénin. Directeur de Publication Nouvelle Afrique Magazine.
RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments