29.3 C
Cotonou
mardi, novembre 29, 2022
Nouvelle Afrique MAG
AccueilActualitésAfrique : envolée des prix des caprinés à la veille du sacrifice...

Afrique : envolée des prix des caprinés à la veille du sacrifice de l’Aïd-el-Kébir dans plusieurs pays

L'Afrique fait face à une inflation historique depuis l'éclatement de la guerre Russo-ukrainnienne qui a emboîté les pas à la pandémie du coronavirus. Alors que l'Aïd pointe à l'horizon, sur le marché du bétail, le prix des caprinés s'envolent dans de nombreux pays.

La fête de la Tabaski aura lieu cette année le 09 au 10 juillet. Cette fête religieuse s’accompagne cette année d’une folle spéculation sur le marché de bétail dans le contexte de l’inflation global sur le continent.

En effet, en respect à la tradition, la Tabaski est un sacrifice de mouton à Dieu en mémoire du sacrifice accompli par Abraham sur l’instruction de Dieu. À l’orée de cette fête religieuse, les prix connaissent une envolée spectaculaire sur le marché dans de nombreux pays musulmans.  » 50 000 à 100 000 dinars (entre 300 et 700 euros) pour un animal en Algérie ; près de 3 000 dirhams au Maroc ou 1 000 dinars en Tunisie (300 euros) ; entre 350 et 450 euros en France, 150 euros pour bon nombre de mouton d’Afrique de l’Ouest… » informe un média. La même source précise que  » le contexte inflationniste est bien exceptionnel en 2022 ».

Voir plus  Programme Jeunes Citoyens Actifs du  Bénin : Dix-sept jeunes leaders entrepreneurs  reçoivent la certification

« Certes, l’ovin sacrifié n’aura vraisemblablement aucune origine ukrainienne. Mais, par effet papillon, le pouvoir d’achat de nombreux musulmans est effectivement mis à rude épreuve, depuis le début du conflit en Europe de l’Est (…)» précise cette presse internationale.

Il faut signaler que la sécheresse subie par une partie de la façade méditerranéenne africaine et le coût des aliments pour bétail qui est passé du simple au double comparativement à 2021 en particulier au Maghreb constituent un véritable problème pour le marché de bétail avec son lot d’impact direct sur les fidèles musulmans.

Aristide Fassinou HOUNKPEVI
Aristide Fassinou HOUNKPEVI
Journaliste d'investigation depuis 2007 et Chef d'entreprise de presse au Bénin. Directeur de Publication Nouvelle Afrique Magazine.
RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments