Formation, accompagnement et suivi des jeunes handicapés à l’entrepreneuriat : Bientôt une réalité.

Le lundi 12 Avril dernier, trois institutions se sont réunies pour échanger et voir par quels moyens pourront elles contribué à accompagner les personnes dans cette situation un peu difficile à devenir indépendants. Il s’agit du Centre de formation professionnelle des personnes handicapées de Akassato, Btech Space un écosystème entrepreneurial et Nouvelle Afrique une structure de communication.

L’objectif de leur démarche est d’améliorer durablement la sécurité alimentaire et nutritionnelle et les revenus des handicapés, en particulier les femmes et les jeunes en situation de handicap en prenant par la formation à l’entreprenariat.

Le Projet développera une stratégie de facilitation visant à renforcer les capacités des bénéficiaires. La stratégie se conjuguera avec la recherche d’opportunités d’affaires rentables garantissant le retour sur investissement et susceptibles de générer des impacts économiques et sociaux directs qui soient durables. Suivi-évaluation, apprentissage et gestion des savoirs.

Les personnes peuvent souffrir de plusieurs conditions ou déficiences. L’apparition de déficiences varie aussi entre les individus. Certains naissent avec une déficience, tandis que d’autres l’acquièrent pendant l’enfance ou à l’âge adulte, à la suite d’un accident, d’une maladie ou du vieillissement. La déficience peut apparaître soudainement ou entraîner une détérioration progressive de la santé. Des données probantes en provenance du Royaume-Uni montrent que seulement 11 % de la population adulte handicapée sont nés avec un handicap, que 12 % le développent pendant l’enfance et que 75 % l’acquièrent au cours de leur vie professionnelle (Burchardt, 2003). Cela souligne bien le fait qu’il n’y a pas deux expériences identiques en matière de handicap, mais aussi que les personnes handicapées ne sont pas désavantagées de manière égale sur le marché du travail.

Madame Gabrielle De Souza née Codjia Directrice du centre de Akassato

Le handicap est donc un phénomène complexe impliquant une interaction entre le corps d’une personne et la société dans laquelle elle vit. La diversité des déficiences et des handicaps devrait décourager l’utilisation d’une simple division binaire entre les « personnes handicapées » et les « personnes non handicapées », et ce pour deux raisons. Premièrement, ces deux populations évoluent et ne sont donc pas figées. Nombreuses sont les personnes qui développent un handicap à un moment donné de leur vie active. Deuxièmement, les personnes handicapées constituent un groupe hautement différencié, qui présente des variations non seulement en termes de caractéristiques de la déficience, mais aussi en fonction d’autres caractéristiques personnelles et familiales (à savoir le sexe, l’origine ethnique, l’âge, l’éducation, la structure de la famille) et de circonstances socio-économiques qui influent sur les taux de participation au marché du travail (comme le niveau de scolarité).

Certaines preuves démontrent que la formation ciblée à l’entrepreneuriat et les programmes de soutien aux jeunes entreprises peuvent se révéler efficaces pour les personnes handicapées. Leur mise en œuvre est toutefois coûteuse et la taille du groupe cible ne pourra pas toujours justifier des dispositions spécifiques.

L’adaptation des programmes existants de formation et de soutien aux jeunes entreprises aux besoins des personnes handicapées présente un potentiel important. Les conseillers d’entreprise doivent être prêts à recommander le travail indépendant comme option de carrière aux personnes handicapées, un plus long soutien doit être disponible si nécessaire, des formats adaptés (tels que le braille) doivent être utilisés et le langage doit être adapté à la réalité des clients. Des partenariats entre organisations de soutien aux entreprises et organisations spécialisées dans le soutien aux personnes handicapées peuvent également s’avérer utiles.

Serge ATIDEGLA AMOUSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *