PromoLeaders, JIF 2021: PAROLE AUX FEMMES. Mélanie Glele Langanfin

Georgette Ursule Mélanie GLELE LANGANFIN

Georgette Ursule Mélanie GLELE LANGANFIN est une femme de la société civile au Bénin. Je suis issue d’une famille royale LANGANFIN de la dynastie royale GLELE de Abomey. Dans mes actions, je critique les inégalités entre hommes et femmes dues à la tradition africaine. C’est pour cela, contre vents et marées, je me suis assignée la mission de défendre le règne de l’Amazone Tassi HANGBÉ et toutes ces œuvres lors de son règne, c’est à dire la promotion des femmes, la promotion des métiers dites d’hommes tel que le tissage, la vannerie, la poterie, l’agriculture et surtout la défense de la nation.

Enseignement supérieur : Institut médico social ( INMES)Formation professionnelle : Institut Pretty fashion Nigeria
Distinctions : 

Médaille d’or au 800 mètre femmes en 1988,Médaille d’argent au 800metre à Lagos en 1988,  La recarde de l’entreprise montante au BÉNIN par le ministère de la famille et de la microfinance Mars 2015, Grand prix Lady fashion night mars 2014, Grand prix Lady fashion night notoriété en Mars 2016, Oscar de reconnaissance le 10 mars 2018.

– Que représente pour vous le 08 mars, Journée Internationale de la Femme ?
Le 8 Mars représente pour moi la Journée des droits de la femmes. C’est aussi une journée qui permet à toutes les femmes de faire une synthèse de leur parcours.

– Quel est l’impact des femmes dans la société ?
On ne saurait ignorer pour autant le rôle crucial que joue la femme dans le développement économique du pays. La participation des femmes au développement des activités rémunératrices stimule la croissance économique et donne un impact sur la société dans son ensemble. Comme par exemple l’accès des femmes à la terre. Il y aussi des actions concrètes menées par les organisations nationales et internationales en vue d’améliorer la situation des femmes. Je pourrais citer aussi, à titre d’exemple, des conventions et des lois établies pour promouvoir l’application du genre à divers niveaux dans les stratégies institutionnelles et dans la politique gouvernementale.

– Quelles difficultés les femmes rencontrent-elles dans la société ?
Dans la société, on note toujours que le non respect des droits de la femme demeure une réalité. Cela se traduit souvent par la difficulté qu’ont les femmes à se prendre, à se positionner, la persistance des discriminations et violences faites aux femmes, les difficultés dans les revendications…..

– Quelles approches de solution préconisez-vous ?
Je rêve d’un Bénin dans lequel le droit de la femme est respecté et reconnu par elle-même. Je serais ravie que les pays accordent beaucoup d’importances aux filles et aux femmes. Qu’ils investissent dans la santé, l’éducation et le développement des compétences de la population féminine, qu’ils offrent aux femmes de plus grandes opportunités de participer à l’économie, de gérer les revenus, de posséder et de diriger les entreprise et les sociétés d’État. Et j’ai la ferme conviction que les filles et les femmes sont loin d’être les seules à en bénéficier : les effets positifs s’étendent à leurs enfants et à leur famille, à leur communauté, à la société et à l’ensemble de l’économie.Telle est ma vision pour le genre et l’égalité au Bénin.

Propos recueilli et publié par Charly Djouah

3 réflexions sur “PromoLeaders, JIF 2021: PAROLE AUX FEMMES. Mélanie Glele Langanfin

  • 12 avril 2021 à 21 h 55 min
    Permalien

    Gloire à la battante femme amazone des temps modernes…je n’ai pas grand mots à dire . Juste Félicitations

    Répondre
  • 12 avril 2021 à 22 h 12 min
    Permalien

    Des femmes avec ce parcours on en trouve pas assez c’est sûr la diversité et la pluralité de vos capacités nous font croire vous.

    Répondre
  • 13 avril 2021 à 9 h 13 min
    Permalien

    Merci à tous, merci au promoteur de Promoleaders et à toute son équipe.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *