SENEGAL : Akon City, une ville du futur digne du Wakanda

Architecture toute en courbes, studios de cinéma, hôtels et centre d’affaires, le rappeur Akon a dévoilé sa vision pour Akon City, au Sénégal, sur les rives de l’Atlantique. Le chanteur et producteur américain de 47 ans a choisi le petit village de Mbodiene, à 100 km au sud de Dakar, pour ce projet de ville futuriste à six milliards de dollars.

Né aux Etats-Unis de parents sénégalais, il a d’abord passé son enfance en d’Afrique de l’Ouest, avant de se faire connaitre dans son pays natal. L’interprète de Locked Up entend faire du Sénégal une porte d’entrée vers l’Afrique.

« Je voulais construire une ville avec un projet comme celui-ci. Pour que les afro-américains ait un chez eux, avec lequel ils pourraient s’identifier. Un endroit qu’ils connaîtraient, qu’ils n’auraient pas à craindre. Ils sont si injustement traités par le système aux Etats-Unis. De tant de façons différentes que vous n’imaginez même pas.Ils ne subissent cela que parce qu’ils ont le sentiment qu’il n’y a pas d’autre alternative.« 

Pour Alioune Sarr, ministre du Tourisme et des Transports aériens, c’est un pied de nez aux « Cassandre et oiseaux de mauvaise augure qui voient toujours les nouveaux projets comme des chimères », Et de déclarer : »C’est comme ça que nous montrons en Afrique, que pendant que la COVID19 fait douter tous les pays du monde, la confiance qu’ils ont sur l’économie. Pendant ce temps, un Sénégalais, un investisseur, qui pouvait rester aux Etats-Unis toute sa vie, décide de venir investir dans son pays. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *