TOGO : Faure Gnassingbé « En toute humilité, j’accepte » officiellement en lice pour un quatrième mandat.

Le 20e candidat à la présidentielle de 2020 au Togo, vient de se déclarer officiellement. Sans surprise, c’est Faure Gnassingbé, candidat à sa propre succession. La réunion vient de se terminer au siège de l’Union pour la République (UNIR) à Lomé.

Faure Gnassingbé est officiellement candidat à la présidentielle du 22 février prochain. L’Union pour la République, son parti, l’a officiellement investi ce mardi. Le président sortant, élu pour la première fois en avril 2005, sera en lice pour un quatrième mandat.

Sans surprise, Faure Gnassingbé a été désigné ce mardi candidat de l’Union pour la République (Unir) pour la présidentielle dont le premier tour doit se dérouler le 22 février prochain. Élu une première fois après le décès de son père Gnassingbé Eyadéma, mort en février 2005 après 38 années passées à la tête du pays, Faure Gnassingbé a été réélu en 2010, puis 2015 et s’apprête donc à se présenter à un quatrième mandat. Une candidature qui a été rendue possible grâce à la réforme constitutionnelle controversée votée par l’Assemblée togolaise en mai dernier.

A en croire certaines informations, le dossier de Faure Gnassingbé sera déposé à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dans la soirée de ce mercredi 8 janvier 2020, dernier délai pour les dépôts de candidature.

« Nous travaillons ensemble et vous verrez… », a ajouté Faure Gnassingbé, après son investiture ce mardi.

C’est devant les principaux cadres du parti au pouvoir, et des militants que celui qui a déjà fait trois mandats a dit « oui »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *