CENTRAFRIQUE : Suspension des activités humanitaires.

Les activités humanitaires ont été suspendues à Bangassou, dans le sud-est du pays, après des pillages.

Les pillages des équipements et des installations de quatre ONG dans cette ville ont entrainé la suspension des activités humanitaires.

L’annonce a été faite mercredi à Bangui, la capitale, par le bureau des Nations unies pour la coordination humanitaire (Ocha).

« Compte tenu de la détérioration de la situation sécuritaire à Bangassou, nos partenaires humanitaires dans la ville ont été relocalisés à Bangui », a déclaré mercredi à l’AFP Joseph Inganji.

Selon le chef de bureau d’Ocha pour la Centrafrique, les nombreuses rumeurs sur d’éventuelles attaques à Bangassou ont créé un climat de peur.

Ce qui pourrait entrainer, selon lui, un déplacement massif des populations vers la République démocratique du Congo (RDC).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *