CENTRAFRIQUE : Suspension des activités humanitaires.

Les activités humanitaires ont été suspendues à Bangassou, dans le sud-est du pays, après des pillages.

Les pillages des équipements et des installations de quatre ONG dans cette ville ont entrainé la suspension des activités humanitaires.

L’annonce a été faite mercredi à Bangui, la capitale, par le bureau des Nations unies pour la coordination humanitaire (Ocha).

« Compte tenu de la détérioration de la situation sécuritaire à Bangassou, nos partenaires humanitaires dans la ville ont été relocalisés à Bangui », a déclaré mercredi à l’AFP Joseph Inganji.

Selon le chef de bureau d’Ocha pour la Centrafrique, les nombreuses rumeurs sur d’éventuelles attaques à Bangassou ont créé un climat de peur.

Ce qui pourrait entrainer, selon lui, un déplacement massif des populations vers la République démocratique du Congo (RDC).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *