Assemblée Générale Constitutive de l’AGEDE-Bénin (Riviéra Hôtel – Bénin)

Le samedi 25 novembre 2017, aura lieu en République du Bénin l’Assemblée Générale Constitutive de l’AGEDE-Bénin dénommée Association Béninoise des Grandes et moyennes Entreprises pour le Développement Economique.

Ce regroupement des grandes et moyennes entreprises ne signifie pas la création d’une association de plus. Il vient pour rebouster l’économie africaine en générale et celle béninoise en particulier.

La libéralisation économique, l’évolution technologique et la concurrence internationales imposent une adaptation de nos économies, indispensable pour permettre la croissance grâce à nos ressources intérieures (humaines et naturelles) et puis attirer l’investissement direct étranger. Notre gouvernement s’est engagé à favoriser et à discuter avec le secteur privé pour permettre plus facilement l’impulsion de l’initiative privée et le développement économique et social de notre nation.

Les entreprises, comme la société en général, doivent fonctionner dans un environnement adéquat correspondant à un cadre juridique, fiscal et judiciaire adapté, à la protection de la propriété privée, à un code du travail et des investissement attractif, servant à régler les litiges, à faciliter les opérations et à protéger les droits de propriété, sans lesquels il ne peut y avoir de secteur privé prospère.

Objectif Général de l’Association

Elle se veut être la contribution du secteur privé à l’analyse et à la recherche des solutions aux problèmes économiques du pays dans le cadre du partenariat privilégié et constructif qu’elle tient à maintenir et promouvoir avec les Pouvoirs Publics.

 Objectifs spécifiques

Représenter les entreprises auprès des organismes publics et des organisations internationales,

Être une force de dialogue, de concertation, d’échanges et de proposition concrète pour la transformation de notre économie et pour la rendre plus compétitive et plus productive,

Défendre les entreprises membres sur le plan national et international,

Assurer la formation des employés pour être plus productifs,

Faire des propositions concrètes au pouvoir public pour l’amélioration, l’efficacité et la productivité des entreprises,

Accompagner les moyennes entreprises à l’atteinte d’une performance de croissance,

Diffuser les informations utiles pour la vie et la survie des entreprises dans tous les domaines,

Appuyer les grands projets nationaux,

Être un modèle de bonnes pratiques,

Créer un creuset d’échanges avec une jeunesse entreprenante et engagée,

Permettre aux entreprises moyennes comme grandes de se retrouver autour d’une plateforme pour atteindre leurs objectifs de croissance.

S’informer sur l’évolution des secteurs d’activités de ses membres et plus généralement sur l’évolution de l’environnement économique, législatif et social national et d’en informer ses membres

Participer aux évolutions des divers secteurs d’activités dans lesquels interviennent ses membres

Encourager la coopération entre ses membres et de défendre leurs intérêts ;

Représenter ses membres auprès des organismes publics et des autres groupements professionnels ainsi que des organisations internationales.

Procéder de sa propre initiative à des études portant sur les problèmes généraux, économiques et sociaux de la Nation.

 

Cette association retenons le, n’est pas pour combattre celles existantes mais pour créer une réelle synergie entre ses membres afin d’accroitre la productivité et l’accroissement de l’économie africaine. Nous espérons à la longue que cette plateforme serve aux décideurs à atteindre les objectifs de développement et faire des entreprises des partenaires au développement.

Nous invitons tous les acteurs économiques à une prise de conscience pour que grâce à leurs activités, grâce à leur conviction, que la jeunesse africaine bénéficie d’un encadrement économique durable pour servir leur nation et relancer l’économie africaine.

 

info@nouvelleafriquemagazine.com

+22965680404

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *