Kémi Séba relaxé par la justice sénégalaise : Une victoire pour l’Afrique.

L’activiste franco-béninois Kémi Séba, qui avait brûlé publiquement un billet de 5 000 F FCA, puis avait été arrêté vendredi dernier, a été relaxé par le tribunal de Dakar.

Kemi Seba lors d’un rassemblement, le 19 août à Dakar.

Le Tribunal des flagrants délits de Dakar a relaxé ce soir l’activiste franco-béninois Kémi Séba, qui avait été arrêté le 25 août à Dakar, suite à une plainte de la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest (BCEAO), et placé sous mandat de dépôt à la prison de Rebeuss, à Dakar.

Le président de l’ONG Urgences panafricanistes avait brûlé un billet de 5 000 F CFA en public, le 19 août, lors d’une journée « contre la Françafrique ».

À l’audience, le Parquet a requis une peine de prison de trois mois de prison avec sursis contre Kémi Séba. Le tribunal a finalement relaxé le militant, ainsi qu’un membre de l’ONG, Bentaleb Sow, qui avait été arrêté en même temps.

 

Par J.A

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *